AccueilLire tous les articlesL’ARPCE parrain de la troisième édition des Universités du numérique
Jeudi, 01 Décembre 2016 11:30

L’ARPCE parrain de la troisième édition des Universités du numérique

La troisième édition des Universités du numérique s'est tenue ce 27 novembre 2016 à la grande bibliothèque universitaire de Brazzaville. Organisée sous le thème « Le e-learning, pilier de l'accès à la connaissance et de la formation », ces assises qui ont bénéficié de l'appui financier de l'Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques, ont été ouvertes par le ministre des Postes et Télécommunication Léon Juste Ibombo.

Cette rencontre a été une occasion de sensibiliser le public congolais sur les avantages qu'apportent les Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) dans le quotidien et d'échanger sur la problématique de la formation et de l'éducation en ligne.

Félicitant l'ARPCE pour les efforts consentis pour la promotion des TIC au Congo, le Ministre Léon Juste Ibombo a exhorté d'autres partenaires à accompagner de telles initiatives qui contribuent à arrimer le pays à l'économie numérique.

« Pour développer un pays il faut former les jeunes, notre rôle est de sensibiliser ce public sur les opportunités de formation qu'offre internet de nos jours » a déclaré le manager d'Univ 2.0 et organisateur de l'évènement, Antonin Idriss Bossoto.

Plusieurs communications ont constitué l'ossature de cette rencontre notamment : « le Campus numérique Francophone : plateforme d'apprentissage au E-learning », par Brice Malonda du Camus Numérique Francophone ; « Réseaux sociaux et apprentissage », par Antonin Idriss Bossoto ; « L'apport du cartable électronique dans l'enseignement primaire et secondaire », par Willy Ngoyi...

Ces assises ont été l'occasion pour l'ARPCE, parrain de l'évènement, de communiquer à travers son stand sur les différents projets qu'elle a mis en oeuvre dans le cadre de la promotion de l'économie numérique au Congo ou de la formation de la jeunesse congolaise. A titre d'exemple : Le Centre d'Excellence et de Formation aux nouvelles technologies et métiers émergents Yekolab ou le Programme Universitaire d'Innovation en Télécommunications et Services (PUITS).