AccueilGrands DossiersNumérotation

La numérotation

L'Agence de Régulation des Postes et Communications Electroniques (ARPCE) en République du Congo, a mis en œuvre à partir de mi-octobre 2010, un nouveau Plan National de Numérotation (PNN 2010) à 9 chiffres en raison de la croissance rapide du secteur et du manque de disponibilité des ressources en numérotation.

L'ARPCE s'est également dotée, en fin 2011, d'un logiciel de gestion des ressources en numérotation.

Par ailleurs, l'Agence élabore des projets de textes relatifs à la gestion des numéros MMSI (Identité du service mobile maritime) qui sont des numéros attribués aux navire exploitant des équipements radio dotés notamment de l'Appel Sélectif Numérique (ASN ou DSC en anglais pour Digital Selective Calling). Il permet une identification sûre du navire par les centres de secours tout spécialement en cas de détresse.

Rappelons que l'organisation de la numérotation téléphonique classique a été fixée au niveau international par l'Union international des télécommunications (UIT). Cet organe décrit la structure des numéros utilisés dans le système de télécommunication international et détermine le cadre général et les critères d'attribution des codes par pays.

Au niveau national, chaque Etat membre est souverain pour l'allocation et l'utilisation des ressources en numérotation sur son territoire. Il, cependant, s'assure de l'intégrité et de la cohérence du plan de numérotation national.